Les métiers du numérique recherchent des professionnels qualifiés. Les besoins en recrutement de la branche IIEC (ingénierie, informatique, études et conseil) vont croître d’ici 2018 dans différents secteurs : sociétés de services et de conseils informatiques, éditeurs de logiciels, e-commerce, web, banques et assurances… Au total, plus de 36 000 emplois devraient être à pourvoir à l’horizon 2018.

Le secteur du numérique emploie plus de 574 000 personnes en France. Les fonctions exercées sont multiples. Au-delà du profil de développeur très convoité par les entreprises, il existe de plus en plus de postes avec une forte dimension relationnelle et de travail en équipe : chef de projet, consultant mobile, etc.

 

Le numérique est un outil de stratégie et de compétitivité majeur dont les entreprises ne peuvent plus se passer. Ce secteur de pointe génère de nombreux emplois.

Selon les chiffres-clés du Syntec numérique (avril 2016), le secteur des logiciels et des services informatiques représente 20 200 entreprises et 412 000 salariés. Sous-traitance comprise, son chiffre d’affaires cumulé s’élève à plus de 70 milliards d’euros.

Par rapport au reste de l’économie, le secteur se démarque par une forte proportion de cadres (69,3 %, contre 16,3 % pour l’ensemble de l’économie), un taux important d’emplois en CDI (93,9 % contre 69,8 %) et une relative jeunesse de ses effectifs.

Point faible cependant, les femmes y sont sous-représentées. Malgré les efforts de la branche pour les attirer vers ses métiers, celles-ci ne représentent encore que 27,1 % des employés (contre 46,7 % pour l’ensemble de l’économie).

Adresse Utile :

http://www.metiers.internet.gouv.fr/

http://observatoire-metiers.opiiec.fr/numerique

http://talentsdunumerique.com/